Loup Y Es-tu ?!

Libre, bienveillant, plein de partages de nos points de vues sur la Vie, notre époque si spéciale, nos chemins de vie particuliers, ... Ici, le rire et la sagesse se sourient, ...
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 LE ROYAUME DES FÉES - Élémentaux, Licornes et Dragons L'Archange Métatron via James Tyberonn

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Messages : 782
Date d'inscription : 07/07/2009

MessageSujet: LE ROYAUME DES FÉES - Élémentaux, Licornes et Dragons L'Archange Métatron via James Tyberonn   Mer 11 Juil - 17:01



LE ROYAUME DES FÉES - Élémentaux, Licornes et Dragons

L'Archange Métatron via James Tyberonn



"Salutations Maîtres, Je suis Métatron, Seigneur de Lumière !

Je vous salue en un vecteur d’Amour, d’Amour Inconditionnel. Nous nous rassemblons en ce moment joyeux pour vous étreindre et vous honorer. Quelle année étonnante se déroule sous vos yeux ! C’est là certes un temps annoncé auquel vous avez attendu de participer depuis des éons. C’est l’année de l’Ascension ! Prenez le temps de ressentir la joyeuse énergie que nous vous envoyons de tous les coins de l’Omnivers, de chaque aspect du Cosmos.

Chers Cœurs, il nous est demandé de parler d’un grand nombre de sujets fascinants. De l’Omni-Terre, des Terres parallèles et de ce qui est appelé le Royaume des Élémentaux. Nous parlerons de l’extraordinaire vortex de Skellig Michaël et de l’ancrage du Firmament de Newgrange, du pays de la Déesse et des Fées.

Le Royaume des Fées

Commençons par le Vortex de Skellig Michaël, l’Irlande et les FÉES. Maîtres, l’un des aspects particuliers et enchanteurs de l’Irlande est le contact remarquable avec les êtres lumineux et délicieux du Royaume des Fées et des Êtres Déviques.

Certaines parties du monde ont différents types d’élémentaux. Sur la planète, seuls les vecteurs peu nombreux qui projettent ce qu’on peut appeler « le champ d’énergie à spectre complet » possèdent la totalité du Royaume des Fées en quantité et en qualité. Et ceux d’entre eux qui permettent aux humains de « voir » ces êtres et d’interagir plus effectivement avec eux sont encore plus rares.

L’Irlande a, plus que n’importe quelle autre région de la planète, la plus grande quantité et variété de Fées et d’Elfes, et c’est en Irlande qu’ils interagissent le plus avec les humains. C’est pour cette raison que le folklore Irlandais est si riche dans ce domaine.

Il y a en effet des groupes abondants et divers d’Êtres Déviques qui habitent les vertes collines et vallées Irlandaises hors du temps. Bien qu’il en existe aussi en Angleterre et en Europe, ils sont plus accessibles en Irlande, plus lucides, plus expressifs, et il y est donc plus facile d’y accéder.

À cause des énergies qui s’y trouvent, il est possible en Irlande non seulement de voir lucidement les Êtres Déviques pendant de longues périodes de temps, mais aussi d’être absolument conscient de la réalité d’une communication, d’une interaction avec eux. Ce qui nous conduit à parler de la Terre parallèle, d’une autre dimension concentrique, du Royaume Éthérique, de la matière et de l’antimatière, du royaume des Anges et des Êtres Déviques.

Maîtres, l’Ascension n’a pas lieu que sur la Terre matérielle, mais aussi sur les Terres parallèles. L’alignement sur le centre galactique provoque aussi une augmentation considérable du flot d’énergie ionisée, appelé plasma d’antimatière, vers les pôles planétaires.

Les Terres parallèles existent dans la résonance de l’antimatière, au sein de laquelle se trouve un énorme spectre d’énergie. En 2012 il y aura une expansion des parallèles dimensionnels qui permettra une meilleure perception des champs de fréquence plus élevée. Nous partageons avec vous une grande Vérité qui peut en troubler certains, à savoir que l’interface entre le Royaume Angélique et le domaine matériel humain est le champ de l’antimatière, et la composition plasmique de celui-ci est ce que vous appelez « Terre Parallèle ou Omni Terre ».

Les interfaces avec votre corps éthérique via le système des chakras sont, en un sens, les accélérateurs qui ont des cônes ouverts dans le champ de l’antimatière. Cela sera connu de tous les humains des prochaines générations. Vous désignez souvent l’antimatière sous le nom de matière sombre. En vérité, et ironiquement, ce que vous appelez matière sombre comporte plus de lumière et de plus hautes fréquences que la matière physique.

Seuls des champs électromagnétiques cristallins particuliers peuvent porter le plasma de l’antimatière, et celle-ci a différentes couches ou dimensions d’intensité. Votre champ Mer-Ka-Na développé peut certes porter cette énergie, et vous transporter avec elle. Et nous ajoutons que le centre de votre existence se situe dans le domaine de l’antimatière, votre demeure avant d’entrer dans la dualité de la matière physique.

Pangée, la Terre Pré humaine

Longtemps avant que l’humanité apparaisse sur la Terre, l’Omni-Planète contenait en son sein les forces naturelles appelées Élémentaux. Ces aspects matériels étaient complets, pas seulement sous forme de dense matière physique, mais aussi de spectre complet de matière et d’antimatière, dans lequel les aspects vivants furent projetés et diversifiés avec la conscience complète de la vie « élémentale ». Cela existait alors dans les cinq formats matriciels ou éléments : Air, Terre, Feu, Eau et Éther.

La matière, voyez-vous, existe sous forme de spectres, comme la lumière.

Au tout début de ses explorations du plan Terrestre, l’âme humaine entra dans un état non physique, un état de forme-pensée dans lequel le mental avait, bien sûr, la capacité intégrale de former et de modeler la matière et d’y pénétrer en toute conscience.

Beaucoup d’âmes trouvèrent à s’exprimer dans le royaume élémental, ou plus exactement la matrice élémentale, de ces temps pré-physiques. C’est pour cela que tant d’entre vous, humains, se sentent un lien de parenté si puissant avec ces Êtres Élémentaux. Car beaucoup d’entre vous commencèrent par faire l’expérience de la vie, au-dedans comme au-dehors, dans un état spectral de projection dans la matrice élémentale.

Beaucoup d’humains trouvèrent certes de belles expressions élémentales en tant qu’êtres de lumière comparables à ceux du royaume des Fées. De telles expressions de vie étaient des manifestations non physiques de l’Esprit Divin. Nombreux sont ceux qui associent cela à une vie en Lémurie ou sur le continent de Mu, mais cela eut lieu avant que la planète ne soit en dualité. Sur la Terre pré-humaine du Firmament originel.

Il est inexact de parler de cette époque en termes de temps linéaire. Ni le temps ni l’espace n’existent dans les modalités auxquelles vous pensez.

Certaines périodes sont insérées en tant qu’hologrammes et existent dans des dimensions parallèles. Tout le temps est simultané, et le temps et l’espace sont tous deux des manifestations de la lumière en tant que pensée solidifiée.

La meilleure approximation en termes de date pour cette époque est de l’ordre de 300 millions d’années dans le passé. À cette époque de la Terre holographique, les continents étaient très différents de ce qu’ils sont aujourd’hui. Le spin de la Terre avait un axe et un taux de rotation différents. Le temps n’existait pas dans un format linéaire fixe, et l’expression spatiale était beaucoup plus fluide. La pensée modifiait instantanément la conscience. Vous êtes presque tous arrivés sur la Terre à ce moment pré-humain, en tant que pensée, et avez fait l’expérience de la Terre indépendamment de sa grille ou de sa gravité. Vous avez vécu cela un peu comme une aventure, une manifestation de la pensée, en voyageant de-ci de-là instantanément et en vous dématérialisant à volonté. C’était un temps de non-polarité, avant que la Terre ne tombe du Firmament et ne devienne une Université de Dualité.

C’était une Terre différente, une Terre élémentale de pureté.

Les aspects physiques de la Terre pré-humaine ont subi d’innombrables périodes de grands changements. Les océans s’élevèrent à des niveaux beaucoup plus hauts que ceux de vos mers actuelles. Les terres émergées étaient concentrées en une seule masse appelée Pangée, bien avant la dérive et la séparation des continents, bien avant l’Atlantide et la Lémurie.

En ce temps-là, nombreux furent ceux qui choisirent de s’exprimer sous forme de projection de formes-pensée et de faire l’expérience des Jardins de la Terre à travers les forces élémentales qui définissaient la planète. Ces expressions en tant qu’êtres d’une nature semi-physique mais pas réellement physique permirent à un grand nombre de faire l’expérience de la conscience dans les domaines des quatre éléments. Il y a de vagues réminiscences de cela dans les légendes oubliées concernant les Fées, les Sirènes, les Farfadets, les Dragons, les Gnomes etc…

Élémentaux et Intelligence Divine

Ce que nous appelons le Royaume Dévique consiste essentiellement en aspects projetés des règnes élémental, minéral et végétal, qui trouvent une expression consciente dynamique à travers des véhicules d’énergie électromagnétique et cristalline électrique.

Certaines formes Déviques sont plus avancées que d’autres. Celles des Fées possèdent l’intelligence divine, tandis que d’autres sont plus comparables aux champs inférieurs des oiseaux ou royaume ailé, en ce sens qu’ils sont conscients selon une pensée de groupe par opposition à la conscience individuelle.

L’intelligence plus élevée des Fées les conduit plus volontiers à interagir avec certains humains, mais la majorité est moins attirée par cette interaction rapprochée, et se tient à distance, comme un moineau ou une grive qui s’enfuient si on les approche de trop près.

Toutes les formes Déviques ne sont pas de nature aussi positive ou bienveillante que vous pourriez le croire. Certaines sont une conscience émanant de champs électromagnétiques et il s’ensuit que le positif aussi bien que le négatif sont nécessaires pour équilibrer le spectre électrique. Certaines considèrent les humains comme des frères, d’autres pas. Certaines projettent l’essence vibratoire de l’amour suprême, d’autres sont quelque peu malicieuses et espiègles. Mais toutes sont des formes électriques de vie bio-plasmique pour ainsi dire.

Le Royaume des Fées est constitué d’élémentaux à base de lumière généralement originaires de l’air. Certaines variétés de fées viennent de l’eau ou des plantes. Dans votre folklore ces dernières sont appelées lutins ou farfadets, et elles ont une vibration positive d’une grande excitation qui provoque souvent chez les humains une sensation associée à l’enchantement et au rire. Elles sont très réelles et existent sur toute la planète. Les Fées tendent à se rassembler dans les zones d’énergie élevée, dans les lieux appelés nœuds de pouvoir ou lieux sacrés. Mais ces lieux sont appelés sacrés et puissants précisément parce que les voiles dimensionnels y sont moins épais. Toutes les variétés de Fées sont particulièrement attirées par les ruisseaux chantants, les petites cascades, les fontaines, les plantes, les champignons et notamment les fougères et les fleurs.

Le Royaume des Elfes

Ce sont des Êtres Déviques projetés depuis la terre. Ils incluent les elfes, les gnomes et les trolls. Ils existent dans les forêts et les bois, et certains de leurs aspects sont particulièrement associés à l’Homme Vert. En vérité, tous les élémentaux sont reliés, chaque aspect dépendant des autres, tels que les plantes dépendant de la terre, de l’eau et de la lumière.

Edgar Cayce parmi d’autres mentionna de réelles expériences et interactions avec les fées, lutins et farfadets tout le long de son enfance. Le canal a décrit des expériences avec des fées et des lutins à Skellig Michaël, avec un contact visuel prolongé. Le visuel est un aspect du champ d’énergie à Skellig et en d’autres lieux de l’Irlande où les champs dimensionnels sont concentrés et se recouvrent d’une manière plus perceptible.

Dragons, Sirènes et Licornes

Maîtres, ce que nous allons vous dire surprendra beaucoup d’entre vous, mais les êtres éthériques incluent ce que vous pouvez appeler Licornes, Sirènes et Dragons. Ces êtres bienveillants et totalement conscients existent, et font tout autant partie de la Terre que les humains. Ils possèdent une intelligence divine suprême et sont extrêmement avancés. Ils sont les protecteurs de l’humanité et de la planète, et s’éveillent à un plus grand rôle dans la Détonation Cosmique.

Les Sirènes ou Tritons font partie de l’aspect élémental de la Mer et du Royaume de l’Eau. Ils sont les gardiens des eaux et possèdent l’intelligence divine. Beaucoup d’entre vous ont vécu sous cette forme sur la Terre pré-duelle telle que nous l’avons décrite. Ces êtres sont vus par les dauphins et les baleines et interagissent avec amour avec eux. Mais précisons que les dauphins et les baleines sont des êtres physiques hautement évolués, alors que les Sirènes, qui sont d’un niveau élevé dans la matrice élémentale, ne sont pas physiques.

Les Licornes

Ce sont des projections conscientes en « Esprit » à la fois du règne animal et de la pensée humaine rassemblées en un aspect éthérique des cinq royaumes des éléments. Vos autochtones interagissaient souvent avec des formes conscientes évoluées du règne animal en tant que totems, comme l’Ours, le Loup, le Puma etc…Le processus d’interaction avec l’énergie d’esprit de groupe de ces animaux créait une très réelle interconnexion de formes-pensée au cours de laquelle une très réelle énergie était produite sous forme éthérique. Ce ne sont pas des énergies élémentales, mais de très conscientes énergies de l’antimatière ou du royaume éthérique.

Du fait que la Licorne faisait partie d’une manière si focalisée du folklore de la Grande Bretagne, de l’Irlande et de l’Europe, ces formes existent consciemment et indépendamment, surtout dans les champs d’énergie concentriques d’Irlande, de France et d’Angleterre du Sud-Ouest. Il en va de même pour l’Esprit du Bison, de l’Aigle, de l’Ours, du Loup, du Jaguar et d’autres, qui existent sous forme tangible dans certaines zones des Amériques, où l’énergie est suffisamment puissante pour qu’une totale projection dimensionnelle soit possible.

Les formes-pensée existent absolument en d’innombrables formats. Edgar Cayce fit allusion à la forme-pensée d’un personnage shakespearien, Cassius, qui assistait à un de ses cours à Virginia Beach, et qui était très conscient et désireux d’apprendre. Allez imaginer cela ! Bien que ces formes ne soient pas d’origine élémentale, elles existent dans les mêmes fréquences dimensionnelles parallèles que les élémentaux.

Les Dragons Sacrés

Ce sont des êtres bienveillants et pleinement conscients. Ils existent certainement et ont existé sur la planète bien avant l’humanité. Ils possèdent une intelligence divine suprême et sont extrêmement avancés. Ce sont des protecteurs de l’humanité et de la planète et ils jouent un plus grand rôle dans la Détonation Cosmique. Ils sont des Maîtres de ce qu’on appelle la kundalini de la Terre et sont, à ce titre, impliqués dans les aspects d’engineering des bien nommés lignes-courants dragon et lignes Ley, qui sont en fait les artères de la force de vie sur votre planète. Ils assument à présent un plus grand rôle, notamment dans la formation de nouvelles lignes d’énergie au sein des émissions électromagnétiques cristallines de la Détonation Cosmique, ou expansion cristalline de l’Ascension dans les courants Ley.

Vos cultures des anciens temps n’avaient-elles pas des contes et légendes invoquant ces êtres ? Et il y eut même des religions en Asie qui leur rendaient un culte. Ils sont extrêmement avancés et totalement conscients, et ils se trouvent sur la Terre depuis le début. Nous vous disons qu’ils sont des « Dragons Angéliques » bienveillants qui font partie des Maîtres Ascensionnés.

Ne les confondez pas avec les méchants dragons des mythes et du folklore qui capturent des princesses et les retiennent dans des châteaux et des cavernes. Et ne croyez pas aux théories à sensation d’une prise de contrôle de votre planète par des reptiliens malveillants.

Vos légendes Arthuriennes, qui comportent des dragons crachant du feu et capturant des princesses, sont effectivement des mythes, et les descriptions sont déformées et très obtuses.

Nous vous disons qu’autrefois, avant la Lémurie et l’Atlantide, des dragons malveillants venus de Zeta Reticuli pénétrèrent sur le plan terrestre. Mais ils furent combattus et chassés par les dragons bienveillants qui se trouvent toujours sur votre planète. Bien que leur nombre ait beaucoup diminué, ils ont toujours été là, sont de grands protecteurs de votre planète et travaillent étroitement avec les énergies de la kundalini planétaire.

Il existe aussi des extraterrestres de nature reptilienne. Tout comme les humains, certains sont bienveillants et d’autres agressifs. Il y eut des périodes, au cours du développement de la Terre, où des reptiliens tentèrent d’entrer sur le plan terrestre, et pas toujours animés de bonnes intentions. Ce NE sont PAS ces êtres dont nous parlons.

Les mots dragon, serpent ou reptilien font trembler de peur les humains du monde occidental et les conduisent à les associer au mal ou à les considérer comme des mythes folkloriques. La métaphore de Saint Georges terrassant le dragon ou d’autres versions de cette histoire ont été implantées par l’Église pour éradiquer le paganisme et asseoir son règne. Mais dans de nombreuses autres cultures et religions, notamment en Asie, le dragon était révéré et considéré comme une source de sagesse, de divinité et de « bonne fortune ».

Il existe une forme Dévique d’êtres « dragonesques » dans le royaume élémental, mais ce ne sont pas les Dragons Sacrés Totalement Conscients dont nous parlons. Ce sont plutôt une forme consciente d’élémentaux, des projections de l’élément Feu. Les indigènes ont souvent utilisé des êtres Déviques du Feu dans leur cérémonies, en désignant un Gardien du Feu ou un orateur de l’Esprit du Feu dans les quêtes de vision et les danses rituelles. Il existe aussi des projections élémentales du feu considérées comme des salamandres ou symboles de feu éthériques.

Les êtres divins totalement conscients dont nous parlons vivent dans la Terre intérieure, particulièrement dans les régions volcaniques, et certains d’entre eux sont attirés par les hautes montagnes cristallines. Ils ne font pas partie du règne élémental électromagnétique bien qu’ils soient étroitement alignés sur les énergies cristallines et électromagnétiques de la Terre.

Certains d’entre eux sont d’une taille massive, mesurent jusqu’à 50 mètres de long et irradient une lumière dorée. Ils existent principalement dans une dimension parallèle plus élevée, mais s’incarnent aussi dans votre monde physique. Ce sont des êtres de lumière dorée qui prennent une part active dans le mouvement des énergies sur votre planète. Ce sont les gardiens de certains de vos portails inter dimensionnels. Ils sont certainement dotés d’intelligence divine, à la fois physique et éthérique.

Les Êtres Cristallins

Beaucoup d’entre vous sont au courant de la conscience des pierres précieuses et des cristaux, et travaillent avec les Êtres Cristallins. Ils sont la plus haute forme de projection élémentale minérale et possèdent une intelligence suprême. Les Cristaux sont conscients par nature et structure géologique dans la projection du Règne Minéral. Les Cristaux et pierres précieuses possèdent une conscience de nature triple et sont capables de jouer le rôle de gardiens des lieux, de transmetteurs et de récepteurs de tout leur Être. Ils véhiculent la lumière, et celle-ci élargit la conscience dans la perfection matricielle de la forme cristalline.

Les zones où se trouvent des cristaux naturels projettent un aspect élémental particulier qui se manifeste sous forme d’orbes et de courants étincelants. L’Arkansas et le Brésil abondent en aspects de ce type.

L’Omni-Terre

Nous avons souvent parlé des qualités étonnantes de la Terre Vivante. Et nous vous disons que, quelle que soit votre façon de vivre et d’aimer sur la Terre, vous vous enrichissez en explorant ce que Gaia a de majestueux et de sage. La Terre, l’Omni-Terre, est en expansion de manières surprenantes dans l’Ascension. C’est un temps extraordinaire, et 2012 verra des changements merveilleux dans l’étendue de votre perception des réalités autour de vous qui étaient beaucoup plus difficiles à saisir par le passé. Vous ne vous émerveillerez pas de la grandeur de votre planète tant que vous n’aurez pas ressenti sa beauté. Vous admirerez la splendeur que la Terre possède vraiment et vous enchanterez des vastes réservoirs de connaissances qu’abrite son Être multiforme et multi dimensionnel. Car la Terre existe aussi en tant qu’antimatière…et les dimensions parallèles de l’Omni-Terre débordent de vie.

Plasma Cristallin Magnétique dans la Matière et l’Antimatière

Nous vous disons que sur votre Terre les lignes du champ magnétique émergent au Pôle Nord, s’incurvent vers le bas et entrent au Pôle Sud, à travers votre Magnétosphère ovoïde. À l’intérieur de la Terre, cependant, ces lignes remontent du pôle Sud au Pôle Nord. Ces champs de force sont du plasma chargé d’ions. Ces flux sont à la fois de la matière et de l’antimatière, et en tant que tels se produisent dans la Terre parallèle d’antimatière et définissent sa composition. Le plasma d’antimatière contient de nombreuses particules ayant une charge et notamment ce qu’on peut appeler anti-électrons et anti-protons. Dans l’antimatière il se produit du Bio-Plasma, et ces champs débordent de formes de vie.

À l’intérieur et à l’extérieur de votre Terre physique se trouvent des courants électromagnétiques qui opèrent en « jet streams » s’écoulant dans une direction à la surface et au-dessus de la Terre et dans le sens inverse à l’intérieur.

Il y a donc des courants parallèles les uns aux autres, s’écoulant dans des directions opposées, dans la Magnétosphère ovoïde. Il sont assez semblables à vos lignes longitudinales et appelés Lignes Curry. Ce qui n’est pas compris ou pas encore admis c’est qu’ils s’écoulent aussi dans le plasma de l’antimatière, l’anti-magnétisme, l’anti-électricité, et constituent le réseau d’énergie reliant votre Terre physique à la Terre de l’antimatière, les deux Terres jumelles parallèles, à travers l’aspect flash de la réception de micro trous noirs (protons) et de la projection de micro trous blancs (électrons).

Avec le flot laminaire des lignes verticales de longitude, le plasma d’antimatière créera un réseau de courants. Le courant vertical primaire en induit d’autres à angle droit pour former des jets qui s’étendent à l’horizontale des courants verticaux. Ils ont des pulsations en séquences régulières selon le flash des unités de lumière de la conscience, qui correspond à peu près à l’échelle conceptuelle de Planck dans la théorie de l’espace-temps.

Certains points dans le flash matière –antimatière aussi bien que dans les circuits électromagnétiques forment des nœuds pressurisés. Ces derniers agissent comme des amplificateurs de particules subatomiques qui projettent des courants hélicoïdaux cohérents d’ions d’antimatière en des vecteurs spécifiques sur la planète.

Ce sont essentiellement des vortex d’antimatière qui s’infiltrent sur la Terre physique et la Magnétosphère. Ils pénètrent sur le plan terrestre en des points de latitude situés entre 49 et 52 degrés Nord et entre 49 et 52 degrés Sud.

La latitude de 51 degrés Nord est un vecteur géométrique planétaire qui reçoit le courant du plasma d’antimatière hautement chargé dans l’environnement physique de certains nœuds. Skellig Michaël, Newgrange, Stonehenge, Avebury, Banff, le Lac Louise, le Lac Baïkal et Torres del Paine en Patagonie se trouvent tous à cette latitude . C’est pour cela que ces zones sont extraordinairement chargées électro-magnétiquement, très multidimensionnelles et pourtant incroyablement équilibrées. Ce qui leur permet de retenir le champ d’antimatière est la résonance électrique particulière produite par les minéraux de la région.

Ces vortex s’entrelacent en spirale avec des flux de gravitons, de positrons et d’anti-plasma pour former des hélices plasmiques cohérentes dans des zones comme l’Irlande, la Grande Bretagne, l’Europe, les Rocheuses Canadiennes, le Lac Baïkal en Sibérie, et le Sud de la Patagonie en Argentine et au Chili. Tous ces points sont situés près de 51 degrés de latitude. Ces énergies se rassemblent en majeure partie grâce aux minéraux cristallins-magnétiques de ces régions. En 2012, les énergies de la planète se transfèrent à une matrice cristalline. (Comme nous vous l’avons dit, au cours des prochaines générations, le corps humain passera d’une base carbone à une base cristalline.)

En conséquence, la Terre parallèle coexiste plus perceptiblement et se superpose plus effectivement dans ces zones, et les formes de vie de nature bio-plasmique y existent en abondance. Mais pour être précis, ces zones sont essentiellement de macro trous blancs. Une énorme énergie provenant de l’antimatière est transformée en matière chargée et émise. La superposition d’antimatière qui se produit à Banff ne se mélange pas à la matière en tant que telle, les deux champs existent plutôt dans des dimensions séparées. Ils coïncident quelque peu, mais sont en fait très distincts. Il vaut mieux dire que le champ de l’antimatière est beaucoup plus facilement ressenti à travers le corps subtil à cet endroit. Et ce à travers la Mer-Ka-Na qui est grandement étendue en ce lieu.

Le Champ Angélique de la région en est le résultat direct, et prend place dans la matrice Bio-plasmique.

La vie bio-plasmique est très réelle, et en fait, comme nous l’avons dit, votre corps subtil et vos centres chakriques se relient à la sphère plasmique d’antimatière, la Terre Parallèle. C’est une forme de vie moins dense, qui n’est généralement pas visible à l’œil nu. Elle fonctionne à une fréquence beaucoup plus haute, et des formes de vie extrêmement élevées abondent et évoluent plus rapidement dans cette énergie.

À cause des minéraux particuliers et des anomalies de la gravité propres à l’Irlande, le royaume éthérique y existe dans une extrême lucidité.

L’Irlande. L’Émeraude et l’Améthyste

L’Irlande possède certaines des énergies les plus puissantes, les plus sacrées et les plus restauratrices de la planète. Elle est bien nommée l’Ile d’Émeraude à cause de ses vertes collines et vallées, qui émettent un champ perceptible de bien-être et de guérison. Sachez que cela est dû à la force de vie générée en ces lieux.

L’Irlande a une fréquence très particulière. En plusieurs endroits connus de l’Ile d’Émeraude existent des anomalies de « gravité négative », qui « allègent » la fréquence et contribuent quelque peu à la douceur de son expression.

C’est en fait la vie végétale, les courants d’eau et la mer qui abondent en énergies telluriques et créent l’aspect très doux, « Féminin », si magnifiquement caractéristique de l’Irlande. Ces énergies s’associent aux anomalies de la gravité pour transmettre une énergie très intense, qui est certainement une des plus hautes fréquences de la planète.

Il existe ainsi de nombreux emplacements de « thin veils » (voiles allégés), comme on dit localement, qui sont des portails dimensionnels parsemant le paysage. Les mondes et les dimensions coexistent d’une manière tangible et vivante en Irlande. C’est pourquoi le Royaume des Fées, le règne des Elfes et des Lutins sont décrits d’une façon si célèbre dans le folklore Irlandais. Ce royaume réel apparaît de plus en plus visiblement à cause, précisément, de la concentration élevée de force de vie.

La Déesse

Et nous dirons que même si l’énergie du Rayon Vert, du Champ Émeraude, est prédominante, le Rayon Violet de l’Améthyste est également présent. Les granits couleur de lavande et les quartz violets et magenta créent un champ extraordinaire qui stimule l’imagination, la création artistique et la recherche spirituelle.

Tout cela se combine harmonieusement à travers le pays pour former un champ des plus bienveillants, un « cocktail fréquentiel » d’une énergie extrêmement élevée et pourtant équilibrée. Le chercheur peut trouver l’équilibre et le bien-être dans la joyeuse résonance de cette force de vie.

C’est une énergie qui renforce la volonté et l’indépendance, mais dans une humilité enracinée de soutien. C’est celle de la Puissante Déesse, comme vous dites. La force qui prend soin.
Bien que la terre d’Irlande soit de bien des manières semblable à celles de l’Angleterre, de l’Écosse et du Pays de Galles, elle a, sous d’autres aspects, une fréquence très différente.

Elle est composée de granit (35% de quartz), de grès et de quartzite. Il s’y trouve aussi des émanations cristallines provenant des strates de roches métamorphiques datant, en temps linéaire, de plus de 1.7 milliards d’années. Toutes les structures métamorphiques sont cristallines.

Il est aussi important de noter que la masse territoriale de l’Irlande se trouvait à la même latitude que l’Égypte il y a quelques 250 millions d’années, comme le reconnaissent vos géologues. Et la majeure partie du grès a la même résonance vibratoire piézo-électrique que celle de Gizeh ou d’Assouan. Et c’est là une énergie sacrée. Il y a en fait une oscillation harmonique, une ligne axiale tonale et une ligne Ley, reliant Newgrange à Gizeh. Newgrange est aussi relié aux Toltec Mounds du Vortex Cristallin de l’Arkansas.

Skellig Michaël

En vérité, Skellig Michaël est un Temple Naturel, un nœud de pouvoir de construction terrestre, créé par la nature, par la Divinité de la Terre. Sa structure est pyramidale et particulièrement alignée sur les énergies célestes. Il est composé de grès violet, de quartzite. Vos géologues connaissent cette variété de quartz. C’est un minéral particulier qui se trouve à la base de nombreux lieux sacrés, de nombreux nœuds de pouvoir. On peut dire qu’il porte l’empreinte de la quête humaine, surtout à Skellig Michaël.

Skellig Michaël se trouve à 51 degrés de latitude Nord, une bande d’énergie très puissante, sur laquelle se trouvent aussi Stonehenge, Avebury, le Lac Baïkal et le Lac Louise au Canada.

Comme nous l’avons dit auparavant, les Atla-Ra Atlantes connaissaient très bien tous ces nœuds sur la planète, en collaboration avec l’Alliance Siro-Pléiadienne. De même que l’île de Staffa est un générateur pour les Hébrides (Iona et l’Irlande de l’Est) Skellig joue ce rôle pour l’Irlande de l’Ouest. Ils « nourrissent » les courants terrestres de la région d’énergies non seulement telluriques mais aussi Cosmiques ou Célestes. Ils jouent un rôle plus important qu’on ne le reconnaît actuellement, mais qui était parfaitement connu à l’Age d’Or de l’Atlantide. Une époque où la Terre possédait tous ses aspects dimensionnels et où ceux qu’on appelle les Races Stellaires l’habitaient.

Un Maître Cristal Violet se trouve à l’intérieur de Skellig depuis l’Age d’Or de l’Atlantide. Il n’a jamais été désactivé, car il fut placé là pour y rester. C’est un point-clé de réfraction de l’énergie Ley, et il l’élève jusqu’à la fréquence sacrée des lignes Marie et Michaël. Il active toutes les lignes Ley en Irlande, en Grande Bretagne, en France et en Europe.

Nous répondrons maintenant à vos questions.

Question : Pouvez-vous parler de Newgrange, dans le Comté de Meath en Irlande ? On dit que c’est plus ancien que les Pyramides, et un calendrier astronomique. Est-ce aussi un portail ?

Métatron : C’est certainement un méga-portail. Et nous dirons que la zone du portail inclut plus que Newgrange, mais aussi Knowth et les régions avoisinantes, les cercles de pierre et les monticules, et bien sûr Tara.

La région du Portail Vortex de la rivière Boyne est centrée autour de ce qu’on appelle maintenant Newgrange. Cependant, la structure nommée Newgrange date de plusieurs millénaires. Elle fut reconnue par l’Alliance Sirienne pour son énergie particulière, et d’autres Temples existèrent là aussi, ainsi que sur les cercles et tertres qui composent ce massif complexe et cette matrice d’énergie. Newgrange est toujours entretenu énergétiquement par l’Alliance Siro-Pléiadienne car il joue un rôle majeur dans les grilles planétaires et cosmiques. C’est une immense porte des étoiles, hautement « fabriquée ». L’alliance Siro-Arcturio-Pléiadienne est composée d’ingénieurs d’énergie qui ont aidé à équilibrer les énergies de l’Omni-Terre depuis le temps du firmament. Bien que l’Alliance fonctionne dans d’autres « Univers » comme vous dites, ils se sont concentrés sur votre planète car ils sont votre origine génétique. Votre planète, votre univers, votre galaxie, existent au sein et font partie de l’Omnivers. Certains endroits de votre planète possèdent les énergies particulières qui leur permettent d’être des points de connexion. Newgrange est l’un d’entre eux. C’est un point de la grille multi-facettes et multidimensionnel. C’est un portail qui transcende les dimensions et le temps. Il est directement connecté à la Grille Cristalline et il est aussi conçu pour se relier directement au Nouveau Firmament qui commencera à se former après le 21 Décembre 2012.

Newgrange

En ce qui concerne Newgrange, disons que c’est une complexité d’énergies dont la fréquence augmentera en 2012, et aussi en 2013 et au-delà.

L’énergie de l’ensemble est complexe. Elle est dimensionnelle mais pas localisée. Tout ce qui se trouve dans, au-dessus et au-dessous de ce point complexe de la grille sera quelque peu amélioré et redéfini en 2013. Newgrange est l’un de plusieurs « bibliothèques » et marqueurs situés spécifiquement sur certains vecteurs. Il ne fut jamais conçu pour servir de tombe à des Rois Celtes, c’est plutôt un vaste portail qui stabilise et équilibre la Terre et la relie aux fréquences essentielles au Nouveau Firmament. Pour ainsi dire, c’est une grande base de données qui se connecte à Sirius, mais selon un format et dans un but différents de ceux des Pyramides de Gizeh.

Newgrange et d’autres lieux semblables sont un continuum, un lien entre la matière et l’antimatière, le monde physique et le royaume angélique. De tels portails sont des interfaces avec un but particulier, et sont différents de ce que vous appelez Portes des Étoiles. Les énergies de transduction ne sont ni solides ni séparées, mais continues et ininterrompues. Elles unissent graduellement et imperceptiblement les fréquences dimensionnelles plus basses aux plus élevées jusqu’à ce qu’elles s’harmonisent. Newgrange a été activé pour un changement, et la première étape de ce changement s’achève le 21-12-12, puis il commence à être réactivé comme point du Firmament en 2013.

Point d’ancrage du Nouveau Firmament

Les points terrestres du Nouveau Firmament Cristallin, tels que Newgrange, sont tenus en place par un nœud, une série de spirales d’énergie interconnectées qui conduisent la « force de vie » de la matière/non-matière entre les couches du Cosmos. Ces particules d’intelligence maintiennent l’objectif cosmique ou « Codes » en intégrité, équilibre et harmonie parfaits.

Les particules d’Akash de ce nœud sont codées et programmées pour activer les transitions relatives à l’Ascension projetée. Cela inclut l’amélioration de l’ADN humain. Plus précisément, ce sont des énergies codées spécialisées qui créent de nouveaux ponts. C’est l’une des manières par lesquelles la Terre et tout ce qui y est associé entre en expansion. Newgrange est impliqué dans la réception de ces codes.

Actuellement et depuis peu, ce qui caractérise le « plus grand » Newgrange est l’équilibre. Selon votre langage, c’est un Centre Féminin, mais suprêmement équilibré, du Féminin Divin. Mais pas au sens du genre féminin.

Dans son équilibre il se produit une interface avec l’ensemble des 12 dimensions, et il en résulte une stabilisation enracinée. Les métaphysiciens sujets à des divagations grandioses et éthérées, comme cela arrive souvent sur cette voie, se trouveront recentrés dans ces énergies nourrissantes.

Le Portail Michaël de l’Irlande

La matrice particulière de l’Irlande est en cours de reformatage depuis la phase initiale de la Détonation Cosmique en 2009 , et cela s’achèvera le 12-12-12.

Le Seigneur Michaël commença à ancrer de nouveau sa présence dans un portail triangulé avec le centre de Skellig Michaël à la suite de l’évènement que vous appelez le 9-9-9. Ce processus prendra quatre ans.

Les trois sommets du vortex sont Skellig Michaël, Michaël’s Mound et le Mont Saint Michel en France. Cela est alimenté en grande partie par les énergies du supra portail de Newgrange. Et cela crée le format, la matrice du cocktail énergétique particulier des forces ioniques en Irlande.

Pour Conclure

La plus grande clarté due à l’allègement des voiles sur ces sites immaculés a permis à de nombreuses personnes d’avoir des expériences directes de la Divine Présence de l’Archange Michaël. Un vortex d’énergie circulant dans le sens inverse des aiguilles d’une montre est en train d’être cristallisé et activé pour reconnecter les sites. La triangulation a formé ce qu’on peut appeler le Vortex Triadique de Skellig Michaël, et une lumière spirituelle de plus en plus grande est ainsi émise sur des centaines de miles.

Des servants particuliers ont été attirés dans ces régions pour y aligner, ancrer et imprimer cette divine énergie. Beaucoup sont appelés, qui sont les porteurs de codes.

Je suis Métatron et je partage ces Vérités avec vous. Vous êtes Bien-aimés."


Et il en est ainsi.


Traduit par Martine Racine.

http://www.earth-keeper.com/french72.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://loupyestu.forumactif.com
 
LE ROYAUME DES FÉES - Élémentaux, Licornes et Dragons L'Archange Métatron via James Tyberonn
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pairs du Royaume - CV
» [Royaume-Uni] Thorpe Park (1979)
» [Warner] Le Royaume de Ga'Hoole - La Légende des Gardiens (27 octobre 2010)
» The Kingdom (Le Royaume) : 26/12/07 Z1 Special Edition
» [Robillard, Anne] Les Chevaliers D'Emeraude - Tome 3: Piège au Royaume des Ombres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Loup Y Es-tu ?! :: Votre 1ère catégorie :: Loup Y Es-Tu ?! :: Présentations :: Mes sages, messages...-
Sauter vers: