Loup Y Es-tu ?!

Libre, bienveillant, plein de partages de nos points de vues sur la Vie, notre époque si spéciale, nos chemins de vie particuliers, ... Ici, le rire et la sagesse se sourient, ...
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Et si la dette mondiale disparaissait

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Messages : 782
Date d'inscription : 07/07/2009

MessageSujet: Et si la dette mondiale disparaissait    Dim 30 Déc - 10:02

http://lapressegalactique.blogspot.fr/2012/12/et-si-la-dette-mondiale-disparaissait.html

dimanche 30 décembre 2012
Et si la Dette Mondiale disparaissait?
Par Joe Brewer « Cognitive Policy Works » - 19 décembre 2012

Juste pour le plaisir, imaginez que toutes les dettes soient effacées avant le 21 décembre 2012...

Comment le monde pourrait être différent? Qu'est-ce que cela représenterait pour vous personnellement dans votre vie? Comment les nations et les sociétés pourraient investir de la nouvelle richesse différemment si nous pouvions tous repartir de zéro?

Des problèmes tels que le réchauffement climatique et la pauvreté extrême deviendraient instantanément des gouttes dans le fonds financiers - facilement traités avec des contrats justes et des investissements prospectifs. Les dettes structurelles, le capital investi, les paradis fiscaux et les accords commerciaux qui créent une barrière, cesseraient tout simplement d'exister.

Cela semble trop beau pour être vrai, n'est-ce pas?

Eh bien, une telle fantaisie était une pratique standard dans la tradition hébraïque au début de leur civilisation.

Ils organisaient un grand Jubilé tous les sept ans pour effacer toutes les dettes et mettre fin à l'esclavage économique. Les comptes inscrits sur des tablettes de pierre étaient brisés. Ceux qui étaient enregistrés sur papyrus étaient réduits en cendres. Les esclaves étaient rendus à leurs familles. Tout le monde se donnait un nouveau départ.

(Cette tradition est en train de renaître aujourd'hui grâce au projet « Occupy-inspired, Rolling Jubilee », qui a déjà supprimé plus de 9 000 000 $US de dette pour les citoyens ordinaires..)

L'invention de la dette

Ce que vous ne pouvez pas savoir, c'est que la dette est une invention récente sur la scène humaine. Pendant 99% de notre histoire, nous n'avons jamais utilisé le concept de dette. (Le lecteur intéressé peut consulter le livre de David Graeber « Debt : The First 5000 Years for the full story / La Dette :Les 5000 premières années de l'histoire »).

Les études anthropologiques sur la société des chasseurs-cueilleurs révèlent qu'il n'y avait pas de troc, pas de monnaies à utiliser pour de l'argent, et donc - en l'absence de ces artefacts culturels - il n'y avait pas de dette.

Avec toute la variation entre les cultures, les anthropologues ont constaté qu'il y avait certaines communautés tribales engagées dans « l'économie du don » où le statut découle de la générosité d'une personne devenue riche, tandis que d'autres communautés sont restées égalitaires et non-hiérarchiques pendant des milliers d'années en partageant leur nourriture et les matériaux sur la base des principes « pour chacun selon leurs capacités, pour chacun selon leurs besoins. »

Cela contredit le grand malentendu à propos du communisme qui se définit comme un système centré sur le pouvoir de l'État, alors qu'en réalité ça devrait être une communauté qui se fonde sur la confiance et la bonne volonté avec des relations sociales entre les gens qui se connaissent et dépendent les uns des autres - une condition qui a eu lieu pour toutes les sociétés de chasseurs-cueilleurs au long de nos 200 000 ans d'histoire.

Prenez, au hasard, n'importe quel manuel d'économie et vous trouverez une histoire classique (et fausse) sur la nécessité des systèmes de troc pour avoir de l'argent. Ils racontent tous quelque chose comme ceci: Steve a besoin de quelques pommes de terre et des chaussures. Bob a des chaussures, mais n'a pas besoin de pommes de terre. Ils sont incapables d'échanger directement des biens en raison de ce décalage de besoin, et doivent donc mettre en place un système de monnaie pour préserver la valeur de la monnaie à travers de multiples échanges qui permettront à Steve de vendre ses pommes de terre à Sue et d'acquérir de l'argent qu'il peut ensuite utiliser pour payer Bob pour une paire de chaussures. Pourtant l'étude des cultures anciennes par les anthropologues nous révèle qu'aucun problème ne se posait en ce sens.

Ce qui arrive réellement, c'est qu'une société conquérante a surgi quelque part et fait la guerre - pour avoir une idée de la façon dont cela se produit, lire mon article sur les psychopathes et les Cités-États agraires. Lorsque cet empire en plein essor conquiert de nouvelles terres, il impose une règle avec un système de taxation sur la population locale pour payer les coûts de la guerre. Cette imposition sur la rareté, prélevée à partir des ressources de la population locale pour être remise au chef guerrier, est ce qui conduit à l'émergence des systèmes de troc et - dans certains cas – à la mise en place d'un système monétaire et au monnayage par le souverain.

En l'absence de guerre et de conquête, les sociétés de chasseurs-cueilleurs n'ont pas spontanément créé des systèmes de troc. Au lieu de cela, elles ont partagé plus ou moins également au sein de leur tribu et n'ont fait du commerce qu'avec d'autres tribus que par le biais d'échanges hautement ritualisés et souvent conflictuels qui ont eu lieu quand les deux tribus se réunissaient pour une brève interaction. La voie qui conduit à l'émergence des systèmes de troc a eu lieu dans les sociétés agraires où une sorte de système de comptabilité a été créé pour le suivi des dettes. Et à partir de ces systèmes de comptabilité, nous voyons que la dette apparaît.

Alors d'où vient la dette si elle n'est pas présente naturellement dans les sociétés humaines?

Là encore, c'est l'imposition sur la rareté par la classe dirigeante - conçue pour extraire et cumuler la richesse dans les mains d'une élite puissante - qui crée la notion de dette. Est-ce que cela vous est familier dans le contexte actuel? De nombreux pays ont été « modernisés » tout au long du 20ème siècle par l'introduction de systèmes de marché qui structurent la dette dans les économies de ces nations nouvellement créées.

Ces nations doivent maintenant payer leur dû - sous forme de paiements d'intérêts - aux banques externes qui extraient des richesses des pays pauvres et l'accumulent dans les coffres des pays riches.

Clairement, on pourrait dire que la dette a été créée quand un puissant groupe de personnes ont imposé la rareté à un autre groupe de personnes conquises.

Ceci est la cause profonde de la pauvreté. C'est la force de déstabilisation des sociétés inégalitaires qui engendre des troubles civils et la révolution.

D'où la nécessité pour les rois hébreux d'introduire la céréménie du Jubilé. Ils savaient qu'une révolution peut amener le peuple à se soulever et à effacer ses propres dettes, tout en arrachant la monarchie du pouvoir. Afin de préserver leur pouvoir, il fallait systématiquement effacer la dette et recommencer.

Remarque à propos de la dette dans la religion

Le lecteur attentif peut déjà se demander: « Quel est l'impact de la dette sur le cadre religieux? »

Vous avez sans doute remarqué que certaines religions ont à leur base une relation transactionnelle entre Dieu et l'homme - où chaque personne a une dette envers leur créateur et doit le payer soit en payant pour leur péché de leur vivant ou après la mort.

Ce cadre transactionnel moral n'est pas présent dans toutes les sociétés humaines. Les tribus de chasseurs-cueilleurs pratiquant l'éthique de la redistribution en fonction des besoins de chacun, elles n'ont aucune notion des finalités de transaction de type « oeil pour œil ». Elles ne voient pas non plus les cadeaux comme quelque chose qui doit être remboursé, et elles expriment du dégoût devant cette insulte de traiter leur générosité de telle manière transactionnelle.

Au contraire, les anthropologues ont constaté que la morale basée sur la dette n'est présente que dans les sociétés qui ont déjà des systèmes de comptabilité et qui s'engagent régulièrement dans le troc et l'échange monétaire.

En d'autres termes, ce système de comptabilité morale est un produit de la guerre et de la conquête et non une partie naturelle de la société humaine. Ainsi, il faut garder cela à l'esprit la prochaine fois que vous vous sentirez prisonnier d'une dette envers un de vos amis, la société ou de votre fabricant.

Qu'est-ce que cela signifie Effacer toutes les dettes?

Nous vivons à une époque où trop de nos ressources financières sont affectées à des activités non productives - principalement l'accumulation de richesses « en faisant de l'argent avec de l'argent » et des priorités à courte vue sur des activités économiques au service de nos dettes massives.

C'est pourquoi les gens travaillent dans des emplois qu'ils détestent. C'est pourquoi les investissements ne sont pas faits dans les énergies renouvelables, l'éducation publique, les arts, la santé ou l'éradication de la pauvreté.

Nous avons construit un « château de cartes » en nous endettant - avec de l'argent créé à partir de prêts, un gouffre qui croît de manière exponentielle avec les intérêts accumulés - et ainsi nous ne sommes plus en mesure de mettre fin à la culture de consommation pour concentrer enfin nos talents créatifs sur la durabilité planétaire. (Soit dit en passant, c'est exactement ce que mes amis du groupe « The Rules » tentent de répondre dans leur effort de mobilisation mondiale).

Donc, si nous décidions d'effacer toutes les dettes, les 7 milliards de personnes vivant aujourd'hui pourraient se concentrer sur leurs passions.

Nous pourrions tous ensemble faire face aux menaces mondiales - que ce soit en axant notre action sur les ressources, comme la rareté de l'eau douce ou en abaissant le pic de production mondiale de pétrole; ou sur la culture, comme la perte du sens spirituel avec la sécularisation de la société ou l'abrutissement né des emplois avilissants qui nécessitent de longues heures.

Ce qui me vient à l'esprit c'est la façon dont les villes tentent de mettre en œuvre des solutions globales pour faire face au développement économique, aux transports, à la gestion des ressources, à la justice sociale et aux préoccupations environnementales. Elles doivent fonctionner avec des budgets restreints qui empêchent de penser à l'avenir et voilent les solutions durables.

J'imagine ce qui serait possible si tout le monde s'engageait dans des voyages intellectuels et expérientiels, sans la crainte qu'un collecteur de dette vienne sonner à leur porte. Comment donc les peuples de ce monde choisissent de vivre leur vie?

Peut-être que vous avez vos propres rêves d'un monde meilleur pour vous et vos proches. Qu'est ce qui vous vient à l'esprit? Ce n'est pas seulement une question théorique, soit dit en passant, parce que nous participons tous à des réalités sociales apparentées à nos croyances, nos actions et nos obligations. Si nous devions décider collectivement que nos dettes soient effacées, elles cesseraient d'exister.

C'est parce que ce que nous prenons pour être vrai à bien des égards, devient une prophétie auto-réalisatrice. Nous avons tous le pouvoir d'être des comptables – et de redéfinir « le réel » en choisissant ce qu'il faut mesurer en y insufflant de l'importance. De cette façon, le produit intérieur brut a été revendiqué comme un autel économique pour mesurer le progrès de la civilisation au 20ème siècle. Peut-être qu'au 21e siècle, nous pourrions le remplacer par le bonheur national brut ou tout autre indicateur pour capturer l'essence de nos valeurs et missions de civilisation sur cette Terre.

Donc, je vais vous demander encore une fois ... imaginez et réfléchissez au fait que toutes les dettes soient effacées d'ici peu...

Laissez vos pensées dériver et voyez où elles vont!

Source d'origine: http://www.cognitivepolicyworks.com/
Traduit gracieusement par Louise Racine pour LaPresseGalactique.com
Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie à la condition de ne pas le couper ni le modifier et que vous fassiez mention de la source, de la traduction et du diffuseur tels qu'indiqués plus haut.
Publié par le quotidien qui réunit - lapressegalactique.com - dimanche, décembre 30, 2012
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://loupyestu.forumactif.com
 
Et si la dette mondiale disparaissait
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Loup Y Es-tu ?! :: Votre 1ère catégorie :: Loup Y Es-Tu ?! :: Présentations :: Mes sages, messages...-
Sauter vers: