Loup Y Es-tu ?!

Libre, bienveillant, plein de partages de nos points de vues sur la Vie, notre époque si spéciale, nos chemins de vie particuliers, ... Ici, le rire et la sagesse se sourient, ...
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le cycle menstruel selon la médecine traditionnelle chinoise

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Messages : 780
Date d'inscription : 07/07/2009

MessageSujet: Le cycle menstruel selon la médecine traditionnelle chinoise   Dim 29 Juin - 18:11

http://rainbow-moon-lodge.blogspot.fr/

Le cycle menstruel selon la médecine traditionnelle chinoise


Traduit et adapté par Ishara Labyris, Ps. Dea, de l'article "The menstrual cycle : a window into the female body" paru sur le site chinesemedecinebristol.blogspot.com à l'adresse :

http://chinesemedicinebristol.blogspot.ca/2012/05/menstrual-cycle-window-into-female-body.html

*.*.*.*.*.*.*.*.*.*.*.*.*.*.*.*.*.*.*.*.*.*.*.*.*.*.*.*.*.*.*.*.*.*.*.*.*.*.*.*.*.*.*.*.*.*.*.*.*.*.*.

Au sein des cultures traditionnelles, les femmes aînées préparent les plus jeunes à leurs menstruations et au processus naturels auxquels leur corps seront sujets. Lorsque les premières règles surviennent, les jeunes filles sont accueillies dans la féminité par un important rite de passage, qui n'implique aucun sentiment de honte ou de dégoût, et qui leur permet d'accepter pleinement leur corps féminin et très possiblement de ne jamais expérimenter de symptômes prémenstruels, d'infertilité ou de syndromes de la ménopause. Pour certains anciens peuples, comme les Celtes, on croyait que les femmes possédaient des habiletés psychiques et de guérison élevées lors de leurs menstruations. En Occident, il n'y a que très peu de préparation aux événements marquants de la puberté et à l'apparition des premières menstruations, et il y a peu d'appréciation ou de respect pour la véritable signification de tels évènements dans la vie d'une femme. Il en résulte qu'il manque aux femmes occidentales une compréhension minimale du fonctionnement des hormones féminines, et de comment notre style de vie, nos émotions et la façon dont nous traitons notre corps peuvent affecter notre équilibre hormonal.

L'ABC

Tout dans le corps fonctionne grâce à un mécanisme complexe de balance. Ce mécanisme dépend du "feedback" qu'il reçoit de tous les tissus du corps via le sang et des voies neuro-endocrines du cerveau et des glandes endocrines. Les hormones sont des messagères chimiques qui déclenchent des fonctions dans tout le corps et qui doivent être optimisées afin que tout le système puisse fonctionner correctement. Lorsque le niveau maximum d'une hormone est atteint, le mécanisme "feedback" fait en sorte que la glande arrête sa production. Lorsque nous prenons des hormones artificielles, comme la pilule anticonceptionnelle, le même mécanisme s'effectue pour réduire la production d'hormones naturelles, ce qui résulte en des niveaux inadéquats d'hormones lorsque la pilule est discontinuée ou, dans les pires cas, à l'inhabileté du corps à produire ses hormones.

Le cycle menstruel peut être divisé en deux phases majeures : la phase folliculaire et la phase lutéale. Chacune de ces phases possède ses caractéristiques en termes d'activité hormonale :

Phase menstruelle
Niveaux d'hormones
Caractéristiques
Phase folliculaire
Jour 1 - lorsque surviennent les menstruations - jusqu'au Jour 14 - ou lorsque survient l'ovulation
Bas niveau d'estrogène et de progestérone au début du cycle. Les hormones pituitaires augmentent afin de stimuler la croissance de nouveaux ovules (follicules). Le niveau d'estrogène augmente de façon régulière et atteint son paroxysme avant l'ovulation.
Le bas taux d'hormones fait débuter les menstruations.
Un ovule mûrit et produit de l'estrogène.
Le haut taux d'estrogène épaissit la muqueuse utérine et produit de la "glaire fertile".
L'ovule est relâché - ovulation.
Phase lutéale
Jour 15 - ou journée suivant l'ovulation - jusqu'au jour 28 - ou dernier jour du cycle
Le taux d'estrogène diminue.
Les hormones pituitaires diminuent.
Le niveau de progestérone s'élève à son maximum
L'estrogène et la progestérone baissent s'il n'y a pas fécondation, afin de pouvoir débuter un nouveau cycle.
La progestérone stimule l'utérus à produire des nutriments en cas de grossesse
La progestérone arrête la production d'hormones pituitaires.
Le bas taux d'hormones débute le cycle à nouveau.



La vision de la médecine traditionnelle chinoise :



Le cycle menstruel reflète l'équilibre entre le Yin et le Yang

Dans la médecine traditionnelle chinoise, ce qui arrive lors de la première moitié du cycle menstruel est perçu comme le résultat de la croissance du Yin, qui atteint son paroxysme durant l'ovulation pour permettre la croissance du Yang durant la seconde moitié du cycle. C'est une réflexion de la qualité Yin de l'oestrogène et de la qualité Yang de la progestérone, et c'est un bon exemple pour illustrer comment notre corps reflète la constante danse de co-création et d'équilibre entre le Yin et le Yang, laquelle est représentée dans le symbole du Yin-Yang.

Les principaux organes impliqués dans le processus sont les reins - qui gouvernent la reproduction et qui sont la racine du Yin et du Yang - le foie - qui fait que tout (hormones, sang, etc.) circule correctement, et le coeur - qui possède un lien direct avec l'utérus, permettant son ouverture et sa fermeture durant les menstruations et l'ovulation. La rate est également indirectement impliquée grâce à son rôle de processeur de nourriture et de boisson pour produire une quantité suffisante de Qi et de sang.

L'équilibre du Yin et du Yang, et la santé des quatre principaux organes du corps sont reflétés dans le cycle menstruel. Tous symptômes liés aux changements hormonaux sont une réflexion du manque d'équilibre dans notre santé générale. Des symptômes tels que la faiblesse ou les douleurs sourdes durant les menstruations ou l'absence de menstruations (aménorrhée) peuvent indiquer une déficience de l'énergie des reins due à une pauvre constitution, à un surplus d'exercice ou à un surplus de travail; les symptômes prémenstruels peuvent être causés par le blocage du foie ou par le Qi du coeur sous le stress émotionnel ou des émotions non exprimées; de très légers saignements à d'autres périodes du cycle peuvent indiquer une déficience du Qi de la rate due à une diète pauvre; l'absence d'ovulation peut être due à un stress émotionnel affectant le coeur, et ainsi de suite.

Cela n'est pas pertinent que pour la fertilité, mais pour notre santé générale. Une intéressante analogie du Dr John Shen, reconnu comme un maître pour diagnostiquer des maladies, lorsqu'il compare la façon dont nous traitons nos corps par rapport à la façon dont nous traitons nos voitures : il disait que non seulement nos voitures sont vérifiées de façon régulière, mais elles viennent avec des instructions et de petites lumières qui s'allument pour nous indiquer lorsqu'il manque de pétrole ou lorsqu'il faut rajouter de l'huile et de l'eau. Inversement, nos corps humains, qui ne proviennent pas avec des instructions ou des appareils indicateurs de pannes, ne sont pas régulièrement vérifiés, inspectés, ne sont pas l'objet d'autant de soucis, comme de mettre le "bon carburant", ou la quantité nécessaire de fluide. Je dirais que je suis assez d'accord avec tout ce qu'a dit Dr Shen, sauf pour le fait que les femmes ont de petites lumières qui s'allument lorsque quelque chose nécessite une attention particulière. Cette petite lumière est notre cycle menstruel. Nous avons l'unique opportunité de vérifier l'état de notre santé entière chaque mois et de nous occuper de chacun des problèmes ici et là. Plutôt que de percevoir les hormones féminines comme des productrices de symptômes que l'on doit médicamenter, nous devrions percevoir que toute perturbation du cycle menstruel est un signe que quelque chose ne va pas.

Le fait de supprimer nos hormones naturelles ou les symptômes des différentes phases du cycle menstruel sur une base régulière peut masquer des problèmes profonds qui affectent notre santé, ce qui peut résulter en de plus grands déséquilibres et des symptômes beaucoup plus sévères.

S'occuper de notre santé menstruelle :

En plus de suivre certaines lignes directrices pour maintenir une bonne santé, telles qu'une diète équilibrée et un style de vie incluant assez de sommeil et des exercices modérés pratiqués de façon régulière, il peut être utile de lire quelques articles sur la santé des reins, du foie, du coeur et de la rate.

Voici quelques conseils afin de maintenir un cycle sain :

À moins que cela soit absolument nécessaire, tentez d'éviter l'utilisation d'hormones artificielles, comme la pilule anticonceptionnelle. Il y a plusieurs autres options pour la contraception qui n'interfèrent pas avec votre cycle à un niveau aussi profond. Si ce n'est pas possible, tentez de donner à votre cycle quelques "vacances" de la pilule afin de permettre à votre corps de produire ses propres hormones.
Évitez l'utilisation des tampons, lesquels bloquent le flux menstruel et sont souvent associés à des symptômes tels que de la douleur ou des caillots dans le sang menstruel.
Les symptômes prémenstruels sont la plupart du temps une conséquence de stress émotionnel ou physique. L'acupuncture et la médecine herboriste chinoise peuvent être très utiles pour des cas sévères. Il y a des points spécifiques pour apaiser la douleur et les émotions, et d'excellentes formules herboristes qui peuvent énergétiquement "décompresser" le système et faire en sorte que les tensions soient relâchées. Les traitements de la médecine traditionnelle chinoise peuvent aussi aider l'esprit et le corps à relaxer et nous permettre d'identifier les véritables causes du stress. D'autres formes de guérison et une méditation régulière peuvent également être d'une grande aide, particulièrement une semaine avant que les règles ne surviennent.
Évitez les stimulants, comme l'alcool, les drogues et le café. C'est particulièrement important lors de la dernière semaine du cycle, puisque le Qi prend de l'ampleur afin de permettre l'arrivée des menstruations. Les stimulants, à ce moment-là, bloquent le Qi, ce qui résulte en des crampes menstruelles et de l'instabilité émotionnelle. Le café peut aussi causer des crampes sévères à celles qui ont déjà expérimenté de la douleur, il est donc préférable de l'éviter durant cette période.
Plusieurs auteurs perçoivent les menstruations comme étant une purification durant laquelle les femmes rejettent les toxines physiques et mentales. Prenez soin de dormir suffisamment durant cette période et de vous accorder du temps pour relaxer et pour une contemplation silencieuse, afin de profiter pleinement de cette opportunité de nettoyer votre corps et votre esprit.
Nourrissez votre sang après chaque menstruation. Selon la médecine chinoise traditionnelle, les femmes ne perdent pas que du sang lors des menstruations, elles perdent aussi du Qi. Afin d'équilibrer cette perte, nous devons prendre soin de nourrir notre sang. Cela peut être fait en consommant des bonnes protéines et de la nourriture riche en fer, durant les jours 4 à 8 du cycle menstruel. Les femmes végétaliennes ou celles qui ont des menstruations abondantes peuvent bénéficier d'utiliser des remèdes herbaux spécifiques de la médecine chinoise pour supporter leur sang, ou d'autres suppléments naturels de fer, après chaque menstruation.


En plus de tout cela, des symptômes spécifiques comme de sévères ou récurents symptômes prémenstruels, la dysménorrhée (menstruations douloureuses), l'aménorrhée (absence de menstruations), la ménorrhagie (saignement excessif), l'endométriose, l'infertilité, l'anémie, etc.,peuvent être traités par l'acupuncture ou la médecine herboriste chinoise, lesquels peuvent réguler le cycle menstruel en harmonisant le Qi, le sang et les organes impliqués.



Le cycle menstruel fait partie de nous, les femmes. Plus nous nous accordons à son rythme naturel, plus nous serons en contact avec nos corps et nos êtres vrais. Cela pourra nous aider à accéder à nos véritables pouvoirs féminins, et à notre habileté à créer la beauté, à créer et préserver la vie, à guérir et apporter l'amour dans ce monde.

Publié par Ishara Labyris à 04:42

http://rainbow-moon-lodge.blogspot.fr/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://loupyestu.forumactif.com
 
Le cycle menstruel selon la médecine traditionnelle chinoise
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Médecine non traditionnelle
» Dr. Medegan et la médecine traditionnelle contre la drépanocytose
» Lu Xun (Chine)
» Musique Traditionnelle Chinoise
» [SOFT] SLEEPSENSE : Surveille votre cycle du sommeil et vous réveille en douceur [Gratuit]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Loup Y Es-tu ?! :: Votre 1ère catégorie :: Loup Y Es-Tu ?! :: Présentations :: Mes sages, messages... :: Et aussi :: Liens sympas, intéressants-
Sauter vers: